Armature urbaine régionale

 

La notion d’armature urbaine d’un territoire a été longtemps appréhendée comme une question de hiérarchie entre grandes, moyennes et petites villes. Avec la mondialisation économique, le développement du numérique, l’augmentation des vitesses et distances de déplacement ce type d’analyse de fonctionnement des territoires n’est plus adapté. Au delà du poids comparé des populations, activités ou équipements, ce sont les relations entres les villes qui forment des systèmes de relations, plus ou moins connectés, plus ou moins reliés à leurs voisins et au monde.Ainsi l’enjeu des politiques publiques n’est plus seulement celui d’administrer des périmètres territoriaux mais de plus en plus de s’inscrire dans des systèmes de coopérations, de mises en réseau avec d’autres territoires, certains proches d’autres beaucoup plus loin. S’agissant d’un travail ayant vocation d’éclairer le SRADDET, cette armature questionne le maillage régional de la région Grand Est, sa structuration en bassins de vie, ça n’est donc ni une hiérarchie des polarités, ni l’identification du fonctionnement urbain régional à l’échelle nationale ou européenne qui pourrait donner lieu à des travaux complémentaires à l’avenir.Comment identifier ces villes, centres d’un bassin de vie, intégrés ou pas dans des systèmes urbains plus vastes ? Quels sont leurs profils, démographiques et économiques ? Quels liens tissent-elles entre elles et avec leur territoire ? Ce travail des 7 agences d’urbanisme du Grand Est a pour objet d’aider à la connaissance des territoires et alimenter les réflexions menées sur l’organisation territoriale dans le cadre du SRADDET.

Lire le rapport final 

Go back

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation.