Les entreprises, écoles et laboratoires se mobilisent

   

MODSIR19 : une simulation pédagogique de l’épidémie Covid-19 et ses effets

Portée par le CHRU de Nancy et les étudiants de Mines Nancy, cette simulation à visée exclusivement pédagogique a pour but de montrer les principaux facteurs influents sur une épidémie et d’en visualiser les effets à l’échelle d’un territoire fictif.

Pour en savoir plus : cliquez ici

 

     
 

Bioserenity : solutions-clés en main pour une reprise d’activité en toute sérénité 

L’entreprise Bioserenity, implantée à l’Hôtel à projets économiques de l’Institut de recherche et d’innovation en santé du CHRU Nancy-Brabois et spécialisée en e-santé, se mobilise pour offrir des solutions clés en main pour un retour au travail et à l’accueil des publics dans des conditions optimales de sécurité sanitaire. Des équipements de protection individuelle et de détection précoce des symptômes, un accompagnement médical personnalisé et des outils de communication et de sensibilisation sont proposés aux entreprises, administrations et collectivités pour leur reprise d’activité en toute sérénité.

Pour en savoir plus : cliquez ici
     
 

Wanted : des pulls recyclés aux masques pour tous

Wanted, marque de l’entreprise Infinity implantée à Nancy et spécialisée dans le recyclage plastique pour la fabrication de pulls, notamment à destination des professionnels, a adapté son activité dans la production de masques grand public. Fabriqués en France et en Europe, ces masques lavables et réutilisables ont obtenu des résultats de respirabilité et de filtration excellents. 

Pour en savoir plus : cliquez ici
     
 

ESTEL Numérique : le numérique en soutien aux soignants

Après avoir augmenté la bande passante et fourni des accès VPN pour faciliter le travail à distance des cadres de santé de ses EHPAD clients, la société ESTEL Numérique, implantée à Malzéville et spécialisée dans les services informatiques innovants a lancé une « Opération blouses » afin de confectionner des blouses pour le personnel soignant de l’EHPAD de Rosière-aux-Salines.

     
 

Beegift : un soutien pour les commerces de proximité

L'entreprise lorraine Beegift propose un service de chèque-cadeaux chez les petits commerçants, dans une volonté de soutenir le commerce local. En ces temps de crise, Beegift renonce à sa commission, 100 % du montant du chèque cadeau est reversé aux commercants. 

Pour en savoir plus : cliquez ici
     
 

La Maison pour la science de Lorraine et l'INSPE de Lorraine : l'Université de Lorraine s'engage

Le personnel de la Maison pour la Science en Lorraine (organisme qui propose aux enseignants du premier degré et du collège une offre en lien avec la science), de l’INSPÉ (l’Institut national supérieur du professorat et de l’éducation) et les Collèges pilotes La main à la pâte (projet visant à favoriser la pratique des sciences et de la technologie dans les collèges) ont allié leurs savoir-faire dans la réalisation de 200 visières de protection à destination des EHPAD, des associations d’Aide à domicile, de la maternité de Nancy et aux aides maternelles d’écoles. 
     
   

Deep River : l'innovation au service de la télémédecine

Deep River, start-up implantée à Nancy, a développé une technologie innovante permettant le transfert, par vidéo d’un ensemble d’informations supplémentaires, sans alourdir le poids du fichier, grâce à un système de « tatouage de la vidéo ». En ajoutant des informations dans des couches invisibles à l’oeil nu (en transformant des pixels inutiles en informations par exemple), cette technologie permet de transmettre un grand nombre d’informations à moindre coût. Face à la crise, cette entreprise a mis son savoir-faire au service des professionnels de santé via une solution de téléconsultation 100 % gratuite. 

     
 

Tatas Fringueuses : de la mode aux masques 

L’atelier-boutique les Tatas Fringeuses, installé à Nancy, a reconverti son activité dans la fabrication de masques, donnés en priorité des soignants et aux personnels des EHPAD, mais vendus aussi aux entreprises et aux particuliers. 1 500 pièces ont ainsi déjà été réalisées.  

 

     
   

 

L’industrie du textile vosgienne : le savoir-faire vosgien au service de la santé

Les industries textiles vosgiennes se mobilisent ensemble pour faire face à la forte demande de masques. Chaque semaine, ce sont 250 000 masques qui sont produits.

Le Draps Français propose des kits pour fabriquer ses propres masques, l’atelier Erneste à Vagney est passé de 700 à 1 5000 masques par jour pour répondre à la demande, et Blanc de Gérardmer a pour objectif de réaliser 20 000 masques d’ici au 5 mai. 

     
   

 

Dronavia : de la sécurité des drones aux visières de protection 

Implantée à Remiremont et spécialisée dans la sécurité des drones, l’entreprise Dronavia met à disposition ses imprimantes 3D pour la fabrication de visières de protection pour les soignants des établissements aux alentours. Chaque jour, ce sont 60 visières qui sont fabriquées. 

     
   

 

Laboratoire vétérinaire et alimentaire départemental : un renfort pour le dépistage du Covid-19

Le Laboratoire vétérinaire et alimentaire départemental (LVAD) de Meurthe-et-Moselle, installé à Malzéville, met à profit son expertise et son savoir-faire pour l’analyse de tests PCR (Polymerase Chain Réaction), qui déterminent la présence ou l’absence du coronavirus dans l’organisme. L’objectif : tester les résidents et personnels des 74 EHPAD meurthe-et-mosellans. 

     
   

 

DAO : De la conception de jeans aux masques en tissus lavables 

Connu pour ses jeans 100 % Made in France, DAO, installé à Nancy, met à profit son expérience pour réaliser des masques barrières en tissus lavables. Le modèle élaboré par l’entreprise nancéienne entre dans les normes définies par l’AFNOR. 

Quatre lignes de montage qui permettront la production de plus de 550 000 masques sont prêts. La prochaine étape : le recrutement des personnels.

Pour en savoir plus : cliquez ici
     
   

Shareprint : des visières de protection au service des travailleurs 

L’imprimerie Shareprint, implantée à Maxéville, s’est lancée dans la fabrication d’une visière de protection anti-projection 100 % made in France. 20 000 visières ont déjà été réalisées par Shareprint.

Pour en savoir plus : cliquez ici
     
     

Télécom Nancy : un tableau de bord pour le suivi de l’évolution du Covid-19 

Un élève-ingénieur de Télécom Nancy a réalisé un tableau de bord permettant de suivre l’évolution du Covid-19 en France et dans le monde, à travers de multiples graphiques et cartes. Automatiquement mis à jour dès publications des données nouvelles, cet outil offre une vision globale de la propagation du virus.

Pour en savoir plus : cliquez ici
     
 

PAT (Plant Advanced Technologies) : des tests préliminaires contre le virus Covid-19

 

Entreprise implantée à Vandoeuvre-lès-Nancy, PAT est spécialisée dans les biotechnologies végétales produisant des actifs innovants et rares à destination des marchés cosmétiques, pharmaceutiques et agrochimiques. Cette société met son expertise au profit de tous en débutant des tests préliminaires contre le virus SARS-CoV-2, responsable du Covid-19, grâce à deux principes actifs en développement ayant démontré « in vitro et in vivo une capacité à réguler l’inflammation générale ainsi qu’une capacité antivirale in vitro sur des virus respiratoires ».

Pour en savoir plus : cliquez ici
     
 
 
   

Le Fab Lab du lycée Loritz de Nancy : production de visières

 
Grâce à ses imprimantes 3D, le lycée Loritz de Nancy produit plus de 100 visières par jour, à destination des professionnels de santé, des Ehpad, des forces de l’ordre et plus généralement de toutes les personnes au contact du grand public. 
 
Pour en savoir plus : cliquez ici
     

 

Cookal : de la fabrication d’alcool de cuisson au gel hydro-alcoolique

Cookal, entreprise nancéienne spécialiste de la caramélisation et du flambage spectacle par cuisson à l'alcool a mis à contribution son savoir-faire au service de la santé. Aujourd’hui, ils produisent 15 000 litres par jour de gel hydro-alcoolique (production 7/7 jours), qu’ils distribuent essentiellement dans le Grand Est, et notamment à l’hôpital de Mulhouse.

 

 

Atoutbio : premiers tests de dépistage rapide

Atoutbio, laboratoire de biologie médicale situé à Nancy, a mis au point les premiers tests sanguins pour dépister le Covid-19. Ces tests permettent un dépistage plus rapide et plus précis que le prélèvement nasal. Les professionnels de santé, le personnel et les résidents des maisons de retraites seront les premiers à bénéficier de ce dépistage.

Pour en savoir plus : https://atoutbio.eu/professionnels/
 
 

Harmonic Pharma : une base de données de médicaments existants au service de l’ensemble des chercheurs pour lutter contre le Covid-19

Harmonic Pharma, entreprise implantée dans la Métropole du Grand Nancy, met en place une plateforme innovante, sur laquelle les chercheurs virologues et cliniciens peuvent collaborer et explorer le potentiel des médicaments existants dans une volonté « d’étudier rapidement leur potentielle efficacité contre le COVID19 ». 

Pour en savoir plus : https://www.facebook.com/HPH.HarmonicPharma/
Découvrez le reportage réalisé par France 3
 
 

Schweitzer : du sac en plastique bio à la surblouse pour les hôpitaux du Grand Est

Schweitzer, entreprise implantée à Ludres est spécialisée dans la production de sac de congélation et sacs poubelle. Face à la crise, elle fait partie des entreprises métropolitaines à se réorienter afin de venir en soutien aux personnels de santé. Depuis le 6 avril, l’entreprise s’est réorganisée et produit 50 000 surblouses par jour, à destination des hôpitaux du Grand Est.

Pour en savoir plus : cliquez ici
 

La SEFAM : production d’appareils respiratoires pour répondre à la demande des hôpitaux

Pour faire face à la pénurie de respirateurs causée par la crise sanitaire de Covid-19, la SEFAM (Société d’études et fabrication d’appareillage médical) fabrique et commercialise des appareils d’assistance respiratoire dédiés au traitement de l’apnée du sommeil. Pour répondre à la demande des hôpitaux en manque de respirateurs artificiels, l’entreprise adapte ses appareils d’origine et augmente sa production.

Pour en savoir plus : cliquez ici
 
 

Moustache Bikes : des imprimantes 3D au service des soignants

Moustaches Bikes, entreprise vosgienne implantée à Thaon-les-Vosges, est spécialisée dans la conception de vélos à assistance électrique. En cette période de crise, leurs imprimantes 3D, utilisées habituellement pour réaliser des pièces de vélos, sont désormais mises à profit pour fabriquer des visières de protection plastifiées permettant de couvrir le visage en remplacement des masquesCes visières sont notamment mises à disposition de l’équipe d’anesthésistes de la Polyclinique la Ligne Bleue d’Épinal. 

Pour en savoir plus : cliquez ici
 

Riposte Coronavirus : l'offensive de Polytech Nancy

Pour faire face à la crise du Covid-19, Polytech Nancy a lancé un appel à tous les personnels, étudiants, ingénieurs et partenaires de l’Ecole pour se mobiliser et se rassembler autour d’un plan d’action « Riposte Coronavirus ». L’objectif : explorer des solutions innovantes pour lutter ensemble contre le virus. 

Pour en savoir plus : cliquez ici
 
 

La Brasserie de Champigneulles : soutien à la production de gel hydro-alcoolique

La Brasserie de Champigneulles, près de Nancy, met à contribution, depuis le 20 mars, son savoir-faire au service de la santé. Grâce à l’alcool retiré lors de la conception de bières sans alcool, utilisé habituellement pour la réalisation de biocarburant, la brasserie a produit près de 800 litres de gel et qu’elle a mis à disposition de près de 90 structures (associations, infirmiers libéraux, EHPAD, mairies, etc.)

Pour en savoir plus : cliquez ici

 

 

Rondol Industries : tests de médicaments composites contre le Covid-19

Cette PME, installée sur la plateforme de l'Institut Jean Lamour, est spécialisée en fabrication de machines pour extrusion de matières à visée pharmaceutique, permettant la fabrication en continu et plus rapide de médicaments composites contre le Covid-19, visant à améliorer l'assimilation de l'hydroxychloroquine par les patients. Les premiers résultats, très encourageants, ont été publiés.

Pour en savoir plus : cliquez ici

 

   

Banook : suivi des effets cardiaques du traitement sur les patients 

Installée à Nancy depuis 1999, Banook est spécialisée dans la réalisation et le traitement des données d'essais cliniques . L’entreprise a été retenue pour suivre à distance des essais de recherche clinique sur la chloroquine dans les hôpitaux français et européens, en particulier les effets cardiaques du traitement sur les patients atteints du Covid-19.

 

Production de gel hydroalcoolique à la faculté de Pharmacie de Nancy

La faculté de Pharmacie, en coordination avec l’Agence régionale de santé, s'est organisée pour produire du gel hydroalcoolique. Des personnels de la faculté et des étudiants volontaires travaillent pour fournir 40 à 80 litres de gel désinfectant chaque jour.

   

Le CHRU de Nancy : au coeur des essais cliniques européens sur le COVID-19 

À la pointe en matière de recherche clinique, le CHRU est intégré dans les essais cliniques européens conduits par l’INSERM avec Discovery, huit tests médicamenteux, et les essais conduits par l’Institut Pasteur pour des recherches sur le virus lui-même.

   

L’Hôpital Virtuel de Lorraine : former en urgence des personnels pour les services de réanimation

L'Hôpital virtuel de Lorraine organise depuis le 21 mars 2020, dans ses locaux, une formation intensive pour former des infirmières, infirmiers diplômés d’état et des étudiants de 3e année en IFSI (Institut de formation aux soins infirmiers) aux protocoles de réanimation afin de les déployer au plus vite dans les services de réanimation et renforcer ainsi les équipes des hôpitaux.

Pour en savoir plus : cliquez ici

 

   

« One Health » : comprendre les chaînes de contamination pour les prévenir

L'Hôpital virtuel de Lorraine organise depuis le 21 mars 2020, dans ses locaux, une formation intensive pour former des infirmières, infirmiers diplômés d’état et des étudiants de 3e année en IFSI (Institut de formation aux soins infirmiers) aux protocoles de réanimation afin de les déployer au plus vite dans les services de réanimation et renforcer ainsi les équipes des hôpitaux.

Pour en savoir plus : cliquez ici
     

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation.