Projets urbains

Dessiner des stratégies urbaines pour le territoire en respectant son histoire et son identité, accompagner les élus et leurs services dans la conduite des politiques urbaines, préparer au mieux l’intervention des équipes de maîtrise d’œuvre et architecturales : tels sont les objectifs des études menées par Scalen.

Saint-Pierre - Bonsecours - René II

Le quartier Saint-Pierre - Bonsecours- René II de Nancy qui accueille les équipements métropolitains (hôpitaux urbains et université) est aujourd'hui confronté à une profonde mutation urbaine. Le projet campus de l'Université de Lorraine se traduit, à la rentrée universitaire 2018/2019, par le transfert sur le plateau de Brabois des facultés de pharmacie et d'odontologie.Parallèlement, le CHRU modernise son patrimoine et réorganise son implantation sur la Métropole du Grand Nancy. Cette réorganisation va engendrer à l'échéance 2025/26 la fermeture et le transfert sur le site de Brabois d'une partie significative des activités des hôpitaux centraux. Le départ de ces équipements va libérer un potentiel bâti et foncier de 18 ha à proximité de l'hypercentre, à réinvestir. 

En 2018, l'Agence Scalen a réalisé un projet d'aménagement global sur le secteur sur la base de la large concertation organisée en ateliers, qui ont réuni des participants de différents services et qui ont permis de partager le diagnostic et d'esquisser les orientations. 

Ce projet d'aménagement global de ce nouveau quartier mêle la mixité des fonctions : habitat, activités, équipements, fonctions métropolitaines. Il repose sur plusieurs logiques : 

  • Création de liens entre ce quartier et les quartiers environnants. 
  • Réaménagement et végétalisation de l'avenue de Strasbourg. 
  • L'apaisement de la circulation avec la réalisation de liaisons douves, grâce à une diminution de la place de l'automobile, et une valorisation des déplacements doux à l'intérieur des zones. 
  • Renforcement de la place d'éléments naturels.
  • La mise en valeur du patrimoine bâti conservé. 

La réflexion menée met en évidence les possibilités de créer 225 700 m² de surface de plancher dans des bâtiments rénovés ou sur de nouvelles constructions. 

 

Charte de l'aménagement des espaces publics

L’Agence Scalen accompagne la Métropole du Grand Nancy dans sa démarche de projet de charte d’aménagement des espaces publics. À l’instar de plusieurs métropoles françaises, la charte a pour ambition d’apporter un cadre commun de référence à tous les intervenants sur le territoire du Grand Nancy, afin de renforcer la cohérence des espaces publics qui participent à l’image de la Métropole. Elle servira de document de référence pour tous les intervenants dans le domaine des aménagements urbains : maître d’ouvrage, aménageurs, maîtres d’œuvre, entreprises, communes, etc.

L’objectif du projet est de définir des principes d’aménagement selon les enjeux de chaque typologie d’espace public. Il doit aussi permettre de coordonner et d’harmoniser les bonnes pratiques en termes d’aménagement à l’échelle de la Métropole.

À terme, la charte comportera 3 volets :

  • Portrait et enjeux d'aménagement de la Métropole du Grand Nancy.
  • Référentiel commun d’aménagement des espaces publics et grille d’analyse.
  • Cahier de prescriptions techniques de la Métropole.

 

L'année 2018 a été l'occasion d'approfondir le premier volet de l'analyse "Portrait et enjeux d'aménagement de la Métropole du Grand Nancy", portant principalement sur l'écriture des diagnostics thématiques et la formulation des enjeux stratégiques à l'échelle métropolitaine et communale. 

Richardménil : étude de positionnement et restructuration de centre-bourg 

L’Agence Scalen a mené une étude en 3 volets : portrait de territoire ; analyse urbaine ; hypothèses de restructuration du cœur de bourg, afin de permettre à la commune de répondre à un double objectif. D’une part, cette dernière souhaitait définir son positionnement territorial en relation avec la communauté de communes de Moselle et Madon et la Métropole du Grand Nancy, et d’autre part, définir sur la base d’une analyse urbaine, les enjeux en matière d’attractivité en abordant principalement des questions telles que l’offre de foncier, d’équipements communaux ou de cadre de vie.

Les Hauts-de-Chée : nouveau plan d'aménagement

La commune Les Hauts-de-Chée dans la Meuse dispose, au lieu-dit "Derrière la ville", d'un foncier important, dont 2,5 hectares classés en zone constructible C par la carte communale. 

En 2009, ce secteur a fait l'objet d'un projet de lotissement dont l'emprise totale dépasse les limites de la zone C pour s'étendre sur la zone N non constructible. Depuis, une partie de la voirie a été réalisée en vue de la desserte de la phase 1 découpée en 4 lots dont la vente ne couvre pas l'investissement réalisé. 

 

Analyse de l'évolution du site Caméo Saint-Sébastien

En 2018, l'Agence Scalen a mené une analyse exploratoire des possibilités de regrouper, en un seul lieu, les deux sites actuels d’exploitation du cinémad 'art et d'essai Caméo, avec pour objectif de recentrer l'actvité du cinéma entre le jeune quartier "Nancy Grand Coeur" et les axes commerciaux Saint-Jean / Saint-Dizier, et d'offrir un complexe répondant aux attentes d'aujourd'hui en termes de confort et d'accessibilité. 

Ainsi, le travail réalisé par l'Agence Scalen a permis d'apporter une visibilité à l'échelle de l'îlot sur les possibilités d'étendre le site actuel sur les parcelles et immeubles voisins limitrophes, d'évaluer les volumétries et surfaces développées, tout en prenant en compte la temporalité et le phasage du projet. 

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation.