Scalen Relance

En temps de crise et à l’heure de la relance, Scalen poursuit son soutien aux entreprises pour les accompagner et les guider dans cette période sans précédent.

La démarche « Scalen Relance » a fédéré de nombreux experts locaux autour de l’Agence pour, ensemble, apporter des réponses opérationnelles aux dirigeants d’entreprises sur leurs problématiques prioritaires : le télétravail, la relocalisation de la supply chain, la digitalisation, la stratégie budgétaire en période de crise, les solutions actuelles de financement ou encore l’export comme levier de croissance.

En savoir plus sur la démarche Scalen Relance. 

Webinaire 1 : Le travail à distance, s’adapter à un monde en mouvement

À l’heure de la relance, le travail à distance doit être exploré comme un véritable levier de modernisation organisationnelle de l’entreprise. 
Mais comment arbitrer entre le distanciel et le présentiel ? L’autonomie et le sens du collectif ? Quelle adaptation du management ? Quelles règles juridiques ? Quels choix technologiques ? Quels impacts sur les transports publics et l’espace urbain ? Quel usage des tiers-lieux ?

La question du travail à distance pour les entreprises : les appréhensions des dirigeants et les opportunités pour la compétitivité, par Benoît PALISSON, délégué général du MEDEF. 

Encadrement juridique, sécurité informatiques, relations commerciales : une démarche qui doit être bien préparée, par Denis HEFTRE, représentant des présidents d'associations d'entreprises de la Métropole du Grand Nancy. 

Présentiel / Distanciel : un couple indissociable à concevoir dans un équilibre adapté à l’activité Les impacts en matière de management et d’immobilier d’entreprise, par Laurent GLAD, directeur du département social chez Inter Entreprises Services. 

Rayonnement régional et implantations locales : le travail à distance comme levier, par Pascal GAUTHIER, directeur régional VNF (Voies navigables de France). 

Webinaire animé par Pascal TATON, directeur général de l'Agence Scalen. 

 

Webinaire 2 : Supply Chain et relocalisation, repenser son sourcing stratégique

Dans un contexte d’économie mondialisée et globalisée, la crise de la Covid-19 révélé la fragilité de la chaîne d’approvisionnement de certains secteurs d’activité. Plus localement la question se pose sur la stratégie d’achat des entreprises, leur capacité à sécuriser leur base de fournisseurs en repensant un sourcing plus local.
Alors que la Région Grand Est a mis en place un dispositif d’accompagnement, le « Pack Entreprise pour la relocalisation », des questions opérationnelles se posent au sein des entreprises : Comment approfondir la fonction achats ? Comment travailler sur la notion de ressources stratégiques ? Comment recenser les solutions alternatives ?

La politique régionale sur le programme "relocalisation", par David FIGUIER, directeur adjoint en charge de la transition industrielle à la Région Grand Est. 

Le programme Industrie du futur 5.0, par Pascal DESPARIS, chargé de mission Indutrie du Futur pour la Lorraine à la Région Grand Est. 

" Relocalisation/ supply chain", par Paul MENUT, manager Strategic Supply Management chez PWC. 

Webinaire animé par Bruno PRACCHIA, chargé des relations entreprises à l'Agence Scalen. 

Webinaire 3 : Une stratégie budgétaire en période de crise, piloter sans improviser

Avec la crise sanitaire, le marché est difficile et changeant. Dans cette période d’incertitude, la solidité de la trésorerie est devenue le nerf de la guerre. Chaque entreprise doit faire un exercice de simulation, prévoir des scénarii d’activités avec ses clients et ses fournisseurs afin d’anticiper des difficultés potentielles, d’autant plus que la reprise d’activité ne se fait pas de manière linéaire.
Dans ce contexte, comment construire un prévisionnel de trésorerie ? Quels scénarios économiques établir ? Quels indicateurs financiers suivre ? Comment gérer le besoin en fonds de roulement à mesure que les activités reprennent et dans une période où l’outil de production est sur-capacitaire ? Comment financer les pertes accumulées depuis le début de la crise ? Comment remobiliser et réorganiser efficacement les équipes ? Comment assurer la chaîne de production et la logistique ?

Présentation des données économiques et financières, utilisation du PGE, situation financière des entreprises, par Daniel DUPONT, directeur départemental Meurthe-et-Moselle de la Banque de France. 

Conseils et soutien apportés par les experts comptables aux entreprises et les indicateurs à suivre, par Valérie CREUSOT-RIVIÈRE, présidente de l'ordre des Experts-comptables de Meurthe-et-Moselle. 

Comment bien élaborer un budget en situation de crise, par Jean-Philippe GROSMAITRE, associé au cabinet Deloite. 

De la théorie à la pratique, par Maria LOPES, directrice générale de la société Soderel. 

Webinaire animé par Bruno PRACCHIA, chargé des relations entreprises à l'Agence Scalen. 

Webinaire 4 : La digitalisation dans l’entreprise, gagner en productivité  

La crise sanitaire a accéléré le besoin de transformation numérique des entreprises. Parce que la digitalisation s'étend à toutes les strates des organisations (production, RH, marketing...), elle interroge les entreprises sur leurs modes de faire et leur capacité à s’adapter et à répondre avec agilité dans un monde en changement permanent.
Évolution des méthodes de travail, optimisation des relations clients et fournisseurs, nouvelles solutions, nouveaux challenges… Comment se projeter dans un environnement de plus en plus numérisé ?

Présentation du réseau des acteurs du numérique sur le bassin de la Métropole du Grand Nancy, par Fabian COSTET, membre de Nancy Numérique, chargé de développement marketing chez ADISTA. 

Numériser / Digitaliser, dans quel but ? par Jean-Christophe BURNEAU, membre de Nancy Numérique et architecte du numérique chez Computences. 

Une application industrielle de la digitalisation dans l’entreprise, par Lionel GUIBERT, directeur de la société Eprolor. 

Une vision globale, par Fabian COSTET, membre de Nancy Numérique, chargé de développement marketing chez ADISTA. 

Webinaire animé par Bruno PRACCHIA, chargé des relations entreprises à l'Agence Scalen. 

Webinaire 5 : L’export, un booster d’activité – en partenariat avec le MEDEF 54

Avec la crise sanitaire, les entreprises doivent actionner de nouveaux leviers pour (re)développer leur activité. L’ouverture à l’international se traduit généralement par une croissance plus forte pour les entreprises exportatrices.
À secteur d’activité et taille identiques, une PME qui s’internationalise connaît une trajectoire de croissance deux fois plus importante qu’une PME n’exportant pas. Comment oser l’export ? Comment s’affranchir des freins et commencer sa démarche ?

Les bénéfices de l’export, par Bruno ROTH, animateur et référent du club Stratexio Lorraine. 

Témoignage industriel, par Pierre MALINGREY, président de Quipment. 

L’accompagnement à l’international, par Dominique BOUTTER, directeur interrégional Grand-Est et Haut-de-France. 

Le soutien économique, par Marine JURKEWICZ, chargée d'affaires internationales BPIFrance Grand Est. 

Présentation du club STRATEXIO Lorraine Nancy, par Bruno ROTH, animateur et référent du club Stratexio Lorraine. 

Témoignage industriel, par Frédéric ANFRAY, directeur général de Madicob. 

Webinaire animé Christine BERTRAND, vice-présidente Stratexio et présidente déléguée du MEDEF 54 et Bruno PRACCHIA, chargé des relations entreprises à l'Agence Scalen. 

Webinaire 6 : Les solutions actuelles de financement de l’entreprise, actionner les bons dispositifs – en partenariat avec APROFIN

La crise sanitaire a fortement touché l’activité des entreprises et leur trésorerie. Après avoir budgétisé ses besoins, il est indispensable pour une entreprise d’anticiper le financement de son budget. Or la maîtrise des finances permet de maîtriser la croissance, de bien orchestrer les lancements de nouvelles activités ou d’anticiper des situations difficiles.
Au regard de la situation actuelle, comment financer le court terme et les projets à plus longues échéances ? Quelles sont les modalités pour y avoir accès ?

Point de situation, par Daniel DUPONT, directeur départemental Meurthe-et-Moselle de la Banque de France. 

Le financement à long terme, par Eric LOBRY , directeur de participation chez ADER Investissements, et Benoît VOINOT, directeur général ILP.

Le financement à moyen terme, par Pierre GEORGES, président de la FBF 54, directeur régional Lorraine pour la banque KOLB et Fabien MICHEL, directeur général de la plateforme PretUp - Unilend. 

Le financement à court terme, par Pierre GEORGES, président de la FBF 54, directeur régional Lorraine pour la banque Kolb. 

Webinaire animé par Jean-Philippe BOLLE, président d'APROFIN et président de la société de gestion de portefeuilles SEA et Bruno PRACCHIA, chargé des relations entreprises à l'Agence Scalen. 

Dispositifs régionaux

   LE FONDS RÉSISTANCE

Un dispositif d’accompagnement financier régional des TPE/PME et des associations employeuses pour compléter vos besoins de trésorerie

En complément des dispositifs d’accompagnement financiers nationaux, la Région Grand Est, le Conseil Départemental et les EPCI de Meurthe-et-Moselle en partenariat avec la Banque des Territoires ont mis en place un outil financier destiné à renforcer la trésorerie des entreprises et des associations (sous conditions d’éligibilité et de plafonds d’intervention) dont l’activité a été ou est impactée par la crise sanitaire.

Les modalités :

  • Une avance remboursable d’un minimum de 2000 € amortissable sur 24 mois par semestrialité avec un différé de remboursement de deux ans.
  • Un complément à un prêt bancaire à condition que le besoin de trésorerie ne soit pas complétement couvert par le dit prêt.

Accéder à la plateforme dédiée au dispositif Résistance

 

   GRAND EST BUSINESS ACT

Fruit d’une démarche participative associant l’Etat, la Région Grand Est et les forces vives régionales le Grand Est Business Act adopté en juillet 2020 fixe une feuille de route pour relancer, soutenir l’économie et accompagner les entreprises dans leur transformation.

3 AXES STRATEGIQUES

  • Transition écologique
  • Transformation numérique
  • Industrie 5.0

Les objectifs, priorités et orientations du Business Act Grand Est se traduisent dès à présent en actions concrètes sur les court et court-moyen termes avec :

  • Des actions de relance, directement opérationnelles et susceptibles d’être mises en œuvre rapidement avant fin 2020.
  • Des actions de reconquête, qui seront précisées dans les prochains mois, en vue d’une mise en oeuvre dès le début de l’année 2021 et au cours des mois suivants.

Quelques exemples :

  • Déploiement à partir de l’automne 2020 d’un pack entreprise d’accompagnement de l’économie circulaire 250 entreprises accompagnées chaque année.
  • 10 plateformes d’achat du commerce local déployées dans des villes moyennes d’ici au printemps 2021.
  • 200 projets d’investissement accompagnés pour moderniser et accélérer la diversification des chaines de production, en priorité dans les secteurs de l’automobile et de l’aéronautique.
  • 250 projets conduits entre sous-traitants industriels et offreurs de solution, facilités par la mise en place d’une cartographie et l’animation d’une communauté d’offreurs de solution à compter de novembre 2020.
  • 500 M€ pour investir en fonds propres ou quasi fonds propres dans les entreprises du Grand Est.
  • Création avant la fin 2020 d’une plateforme numérique d’agrégation des marchés publics.

En savoir plus

 

   LE PLAN RÉGIONAL JEUNE

Parmi les mesures phares : la prise en charge des frais et indemnités de stages en entreprises pendant 6 mois, soit un engagement de 3 000 € sur 6 mois pour un jeune, la création d’un site dédié pour aider les jeunes à trouver un stage, ou encore la mise en place d’une plateforme linguistique gratuite.

En savoir plus : 

Le plan régional jeune

Apprentissage Grand Est 

 

   LES DISPOSITIFS D'AIDES, LES APPELS À PROJET ET À MANIFESTATION D'INTÉRÊT

En savoir plus 

SCALEN RELANCE

À l’heure de la relance, l’Agence Scalen apporte son soutien aux entreprises et lance la démarche « Scalen Relance ».

5 grands thèmes ont été identifiés comme leviers pour répondre aux problématiques prioritaires des entreprises.

   

Retrouvez l'intégralité du webinaire dédié au travail à distance. 

Cliquez ici 

   

Retrouvez l'intégralité du webinaire dédié à la Supply Chain. 

Cliquez ici 

   

Retrouvez l'intégralité du webinaire dédié à la stratégie budgétaire en temps de crise.

Cliquez ici

   

Retrouvez l'intégralité du webinaire dédié à la digitalisation dans l’entreprise.

Cliquez ici

   

Retrouvez l'intégralité du webinaire dédié à la l'export, un booster d'activité.

Cliquez ici

   

Retrouvez l'intégralité du webinaire dédié aux solutions actuelles de financement de l'entreprise. 

Cliquez ici

 

Pour en savoir plus sur la démarche Scalen Relance

Dispositifs nationaux

  GUIDE PRATIQUE : AIDES FINANCIÈRES POUR DES TRAVAUX DE RÉNOVATION
  ÉNERGÉTIQUE

MaPrimeRenov', crédit d'impôt pour la transition énergétique, éco-prêt à taux zéro, programme «Habiter mieux » de l'Anah, Certificats d'économies d'énergie, aide d'Action Logement, TVA à taux réduit, aides locales... dans le cadre d'un projet de rénovation d'un logement, les particuliers peuvent prétendre à des aides financières.

Pour l'isolation, le chauffage, les énergies renouvelables... des critères d'attribution liés au logement, à la situation du particulier et aux caractéristiques techniques des matériels installés sont exigés pour obtenir les aides financières à la rénovation du logement.
Le cumul entre les aides est parfois possible.

Ce guide liste les aides existantes pour la France métropolitaine, leurs conditions d'attribution, les cumuls possibles et les matériels éligibles pour la période octobre à décembre 2020.

En savoir plus

 

   NEXT GENERATION EU : LE PLAN DE RELANCE DE L'UNION EUROPÉENNE

La Commission européenne a défini des orientations stratégiques pour la mise en œuvre de la facilité pour la reprise et la résilience dans la stratégie annuelle 2021 pour une croissance durable. La facilité est le principal instrument pour la relance au cœur de Next Generation EU

Les plans de relance européen et français sont liés. Le premier financera le second à hauteur de 40% (40 milliards d'euros).

L'aide européenne est conditionnée au respect de certains critères, comme l'allocation de 30 % des fonds à des mesures en faveur d'objectifs climatique

En savoir plus

 

   PLAN DE RELANCE DE L'ÉTAT

100 Md d'euros dont 40 Md d'euros financés par l’Union Européenne

  • Un plan sur 2 ans (2021-2022)
  • Un plan piloté par l’État en lien avec les collectivités locales, via des comités de suivi régionaux

3 priorités :

  • L'écologie (30 Md €)

Aller vers une neutralité Carbone en 2050 en intensifiant l’effort vers la rénovation thermique des bâtiments, l’aide à la décarbonation de l’industrie, le bonus écologique, la prime à la conversion pour l’achat d’un véhicule propre ou encore la transformation du secteur agricole, mais également la recherche et l’innovation pour le développement de technologies vertes.

Des axes stratégiques, notamment :

  • La rénovation énergétique des bâtiments y compris ceux des TPE/PME.
  • La décarbonation de l’industrie.
  • Le développement des mobilités au quotidien.
  • Le développement de l’hydrogène vert.
  • La compétitivité 

Faire le choix de la modernisation de notre appareil de production, de l’investissement massif dans les technologies d’avenir (notamment vertes), de la baisse des impôts de production, du renforcement du soutien à la recherche, de la formation et du développement des compétences ainsi que des savoir-faire nationaux existants : 

  • La naisse la fiscalité des entreprises.
  • Le renforcement des fonds propres des TPE/PME et ETI.
  • La relocalisation de la production industrielle dans les territoires.
  • L'investissements dans les technologies d’avenir via le nouveau PIA 4 (2021-2025) :
    • les technologies numériques,
    • la recherche médicale et les industries de santé,
    • les énergies décarbonées,
    • l’agriculture responsable et la souveraineté alimentaire,
    • les transports et mobilités durables,
    • les villes de demain, l’enseignement numérique, les industries culturelles et créatives. 
  • La cohésion 

Permettre de mieux soutenir et accompagner vers l’emploi les jeunes et les plus vulnérables, dont les personnes en situation de handicap, la sauvegarde de l’emploi par le déploiement de l’activité partielle de longue durée assorti d’un plan de formation :

  • La formation des jeunes sur les secteurs stratégiques et porteurs.
  • Des aides à l’embauche des jeunes de moins de 26 ans et des personnes handicapées.
  • 300 000 parcours d’accompagnement supplémentaires vers l’emploi.
  • Le renforcement des compétences des actifs et une évolution de la formation professionnelle vers de nouveaux domaines :
    • la transition écologique,
    • l’économie circulaire,
    • le digital. 

En savoir plus
Le plan France Relance 
France Relance : les priorités du ministère du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion
Publication d'un guide des mesures du Plan de relance pour les TPE et les PME

 

   DES MESURES DE SOUTIENS SECTORIELS

Plusieurs plan de soutiens sectoriels sont mis en place en faveur du : 

  • Commerce de proximité, de l'artisanat et des indépendants. 
  • Bâtiment et travaux publics.
  • L'aéronautique.
  • Des entreprises technologiques.
  • Secteur automobile.
  • Secteur du tourisme.

En savoir plus

 

   DES APPELS À PROJETS CIBLÉS VIA BPI FRANCE

En savoir plus

 

   LA CONTRIBUTION DE LA BANQUE DES TERRITOIRES À LA RELANCE

Une relance ciblée par le soutien aux secteurs en crise à travers

  • le soutien du secteur du tourisme (avec Bpifrance) ;
  • une redynamisation des commerces en centres ville (cœurs de ville et autres territoires fragilisés) ;
  • le soutien au secteur santé et médicosocial (nouveau champ d’action aux côtés des territoires en collaboration avec la DRS, adressé au sein du grand pôle financier public) ;
  • un accompagnement à la relocalisation industrielle dans les territoires ;
  • l'extension de la couverture Très Haut Débit en zones peu denses, pour favoriser le développement des usages y compris d’usages nouveaux (e-santé, e-éducation, circuits courts, etc.). 

Une relance massive par la commande grâce à :

  • un engagement renouvelé en faveur de la Transition énergétique et écologique (avec Bpifrance) ;
  • un soutien massif au secteur de l’habitat (avec CDC Habitat). 

En savoir plus 

 

  LES DISPOSITIFS DE SOUTIEN ET LES MESURES D'URGENCE EN FAVEUR DES
  ENTREPRISES

(fonds de solidarité, délais de paiement et d'échéances fiscales et sociales...). 

En savoir plus

 

SCALEN RELANCE

Parce que les plans de relance sont nombreux, Scalen informe et accompagne les entreprises dans les différents dispositifs de soutien. 

 

Les mesures du plan de relance annoncé par le gouvernement
100 milliards d'euros sont déployés pour redresser durablement l'économie française et permettre de retrouver d'ici à fin 2022 le niveau de PIB de fin 2019.

En savoir plus 

Des soutiens spécifiques pour les entreprises du
Grand Est
La Région Grand Est
met en œuvre des dispositifs ciblés afin de soutenir certains secteurs de l’économie durement touchés.

En savoir plus

 

Un accompagnement local pour les entreprises
L'équipe de Scalen est mobilisée aux côtés des entreprises pour les accompagner et les guider dans cette période de crise sans précédent.

En savoir plus 

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation.