Observatoire lorrain de l’enseignement supérieur et de la vie étudiante

En 2011, la Lorraine constitue la première région étudiante du Grand-Est avec plus de 75 000 inscrits en enseignement supérieur. Avec 18,1 % de 16-29 ans dans sa population, elle se situe au troisième rang des régions françaises les plus jeunes. Pour autant, son taux de scolarisation est inférieur à la moyenne nationale, les étudiants lorrains se tournant davantage vers des filières courtes.

Avec près de 70 % des étudiants lorrains, l’Université de Lorraine joue un rôle majeur dans le rayonnement de l’enseignement supérieur lorrain. Issue du rapprochement des Universités Henri Poincaré, Nancy 2, Paul Verlaine et de l’Institut National Polytechnique de Lorraine (INPL), cette université lorraine unique est effective depuis le 1er janvier 2012. Elle a pour but de renforcer l’attractivité actuelle des sites messins et nancéiens, en misant sur leur qualités intrinsèques et en améliorant leur visibilité à l’échelle nationale et internationale. Elle ambitionne également de devenir un moteur du développement régional et de relever le double défi de l’excellence et de la proximité.

L’un des enjeux majeurs de l’enseignement supérieur en Lorraine est donc bien celui de l’attractivité, qui s’inscrit dans un paysage en profonde mutation. Cette attractivité repose également sur la qualité du cadre de vie ainsi que sur une offre de logements et de services dédiés qui participent au rayonnement de nos territoires et qui relèvent pleinement des politiques publiques mises en œuvre.

Afin d’appréhender au mieux l’impact de ces évolutions majeures sur le territoire et de leur permettre de les intégrer de façon optimale dans les politiques d’aménagement et d’urbanisme, l’ADUAN et l’AGURAM ont travaillé conjointement à l’élaboration de ce dispositif d’observation de l’enseignement supérieur en Lorraine en partenariat étroit avec l’Université de Lorraine (UL), le Rectorat de l’Académie de Nancy-Metz et le Centre des Œuvres Universitaires et Scolaires (CROUS). Conçu comme un outil d’analyse et d’aide à la décision des politiques publiques, il offre une vue sur l’ensemble des formations d’enseignement supérieur en Lorraine, relevant aussi bien de l’Université que des autres formations post-bac.

La construction de ce tableau de bord, qui s’inscrit dans une volonté de décryptage des enjeux inhérents à l’enseignement supérieur lorrain, constitue ainsi la première étape de la démarche, permettant de disposer d’un socle de connaissances partagé. Cette publication est consacrée à la démographie étudiante ainsi qu’à l’offre de logements et aux pratiques des étudiants.

Retour

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation.