Les Cahiers de l’Aduan n°15 Le concept des Drives

En 5 ans seulement, les Drives ont connu une croissance très rapide qui devrait se poursuivre dans les années à venir principalement dans la configuration de «site isolé», c’est-à-dire sans surface de vente. Cette configuration de Drives est celle qui impacte le plus l’armature commerciale du territoire.

Dans cette perspective, les collectivités locales ont tout intérêt à saisir les nouveaux outils réglementaires mis à disposition par la loi ALUR pour maîtriser leur essor dans le cadre d’une stratégie de développement commercial de leur territoire. Elles pourront ensuite les décliner dans leurs documents de planification et leur stratégie de maîtrise foncière.

 Si les Drives ont été développés dans un premier temps par des enseignes alimentaires dans une stratégie de consolidation de leurs chiffres d’affaires, les enseignes non alimentaires s’intéressent sérieusement à ce concept en l’adaptant à leurs produits et leurs magasins. Ces Drives «Pick in Magasin» ou «Click & Collect» ne génèrent pas de nouveaux flux. En revanche, le Drive va sans doute devenir un standardà prendre en compte pour un plus grand nombre d’enseignes dans le cadre de l’aménagement de nouvelles zones commerciales ou de retail parks.

Go back

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation.