Les Cahiers de l’Aduan n°5 Le stationnement résidentiel dans le parc locatif social du Grand Nancy

Les bailleurs sociaux gèrent un peu plus de 10 000 places de stationnement dans l’agglomération nancéienne. Un emplacement sur quatre est aujourd’hui inoccupé. La commune de Nancy regroupe les deux-tiers des places vacantes. Le sous-équipement en automobile des ménages résidant en HLM, leur niveau de ressources souvent insuffisant pour assurer le coût d’un emplacement, ou encore la concurrence de l’offre de proximité abondante et gratuite, sont des facteurs identifiés qui minorent les besoins des locataires.

En fonction des différents contextes urbains, il convient donc de dimensionner au plus juste les espaces consacrés au stationnement. Cette étude ouvre la réflexion sur la place du stationnement dans les opérations immobilières et dans l’espace public. Elle propose des leviers à mettre en place pour lutter contre la vacance, dans le parc existant et dans les futures opérations.

Retour

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation.